La responsabilité sociétale des entreprises (RSE)  se définit comme la contribution des entreprises au Développement Durable, en intégrant sur une base volontaire, des préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans leurs activités économiques comme dans leurs interactions avec toutes les parties prenantes, qu’elles soient internes (dirigeants, salariés, actionnaires, etc.) ou externes (fournisseurs, clients, etc.).

La Commission européenne incite  les États membres à adopter une nouvelle approche résolument « stratégique » de la RSE, avec l’objectif de concilier exigence de compétitivité et responsabilité sociétale.

Le Gouvernement français a dévoilé en janvier 2016 les résultats d’une étude réalisée auprès de 1800 entreprises françaises, incluant des PME jusqu’à 10 salariés, qui examine le lien entre la performance économique et la RSE.

Il en ressort que : 

  • la RSE procure un gain de performance en moyenne de l’ordre de 13 % par rapport aux entreprises qui ne l’introduisent pas (toutes choses égales par ailleurs),  en particulier quand elle relève de l’initiative volontaire et non de mesures contraignantes.
  • les entreprises françaises mobilisent encore peu la RSE, avec de fortes disparités selon la taille et les territoires. Et une très faible mobilisation des PME et TPE

 

logo-rse

Avec l’aide du Conseil Régional Centre Val de Loire, et avec le réseau France Nature Environnement Centre Val de Loire, la SEPANT a développé une démarche d'accompagnement des entreprises sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises.

Cette démarche consiste à prendre en compte le simpacts ,sociaux et environnementaux de leur activité pour adopter les meilleures pratiques possibles et contribuer aisni à l'amélioration de la société et à la protection de l'environnement. Elle permet d'associer logique économique, responsabilité sociétale et envrionnementale.

Notre méthode est basée sur la norme ISO 26000 qui s'articule autour de 7 questions centrales : la gouvernance de l'organisation, les droits de l'homme, les relations et conditions de travail, l'environnement, la bonne pratique des affaires, la protection du consommateur, la contribution au développement local.