Une rencontre avec l’animatrice de Terra Vitis Loire avait lieu le 27 janvier à la cave des producteurs de Montlouis-sur-Loire, pour réfléchir aux moyens d’améliorer la communication vers le grand public, au sujet de la viticulture durable. Le point commun des viticulteurs adhérents de Terra Vitis Loire est en effet le respect des principes d’une viticulture durable : réduction des intrants, choix des techniques plus respectueuses des sols, mais aussi attention accordée aux haies et aux bandes enherbées, ainsi qu’à la sécurité des salariés. La cave coopérative de Montlouis a adhéré dans sa totalité à Terra Vitis Loire en 2010. Un gros problème est celui de l’étiquetage, souvent illisible tant pour le consommateur qu’à l’exportation, permettant d’identifier les vins produits selon ces règles de la viticulture durable.

(source : La Nouvelle République – 28/01/2016)

Evénements

Newsletter, inscrivez-vous !

Recevez directement les dernières informations de la SEPANT et ne manquez aucune sortie!