Le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) du Centre-Val de Loire s’est intéressé, en rapport avec la COP 21, au changement climatique dans la Région et aux mesures qui devront être prises en relation avec ce phénomène. Le rapport produit, qui s’intitule « 38,3° le matin…à l’ombre », prend acte du fait que nous sommes en mesure d’imaginer ce que sera le climat du Centre-Val de Loire en 2040, et que nous ne pouvons éviter le réchauffement. Il propose d’une part une approche thématique des impacts du changement climatique, et d’autre part une approche prospective selon trois scénarios de la situation en 2040, avec la présentation de ce qui ara été mis en oeuvre par la Région pour s’adapter au réchauffement. Dans un scénario, par exemple, des mesures de réappropriation des troglodytes ont été prises, pour supporter le climat torride. Dans un autre scénario, les coupures d’électricité se multiplient, les centrales nucléaires ne pouvant plus être refroidies en raison du niveau d’étiage trop bas des cours d’eau.

(source : La Nouvelle République – 21/12/2015)

Evénements

Newsletter, inscrivez-vous !

Recevez directement les dernières informations de la SEPANT et ne manquez aucune sortie!