Le monde des pêcheurs est divisé sur l’appréciation concernant le silure, poisson carnassier pouvant atteindre deux mètres, venu d’Europe centrale par le réseau des canaux, et qui est désormais présent presque partout en France. Pour certains, c’est un « poisson-trophée », intéressant à traquer ; mais pour (beaucoup) d’autres, c’est un véritable tueur, responsable de la disparition de beaucoup d’autres espèces dans les cours d’eau. Pour approfondir ce sujet, le président de la fédération de pêche d’Indre et Loire, Jacky marquet, a été mandaté au niveau national pour rassembler l’ensemble des données biologiques et scientifiques sur le silure, afin de déterminer quel est son impact réel sur la population des cours d’eau.

(source : La Nouvelle République – 19/12/2015)

Evénements

Newsletter, inscrivez-vous !

Recevez directement les dernières informations de la SEPANT et ne manquez aucune sortie!